Comité Départemental du Souvenir des Fusillés de Châteaubriant de Nantes et de la Résistance en Loire-Inférieure

Résistants ou assassins ?

Marc Grangiens réagit au reportage d’Yves Aumont, publié dans l’édition de Ouest France du 31 mai 2011.

L’article relatant le tournage à Nantes de séquences du film - « La mer et l’aube » - du réalisateur allemand Volker Schlöndorff, contient une formulation hasardeuse que l’on ne peut pas avaliser et qui est, pour le moins, maladroite.
il est écrit : « …le film retrace l’histoire des otages de Châteaubriant exécutés après l’assassinat du lieutenant-colonel Hotz ».

De l’avis de tous les résistants et patriotes d’hier et d’aujourd’hui, il aurait dû écrire « … le film retrace l’histoire des otages de Châteaubriant fusillés après l’exécution du lieutenant-colonel Hotz par de jeunes résistants.. »

A Ouest-France Nantes le 2 juin 2011.

Article publié le - actualisé le