Comité Départemental du Souvenir des Fusillés de Châteaubriant de Nantes et de la Résistance en Loire-Inférieure

Remise de la copie d’une des dernières lettres de Jules Auffret et d’une soupière nazie !...

Samedi 24 octobre 2015, Yves Quiniou, entouré de sa famille, a remis une copie d’une dernière lettre écrite par Jules Auffret, fusillé le 22 octobre 1941 à la Sablière, à Carine Picard-Nilès, Secrétaire de l’Amicale Châteaubriant-Voves-Rouillé-Aincourt, en présence de Alain Hunault, maire de Châteaubriant, et Serge Adry, Président du Comité local du souvenir des héros de Châteaubriant. Puis c’est en tant que Président de l’Union Fraternelle des Métallurgiste de Loire-Atlantique, que Michel Quiniou remettra à Patrice Morel, représentant l’Association des Amis du musée de la Résistance de Châteaubriant, une soupière que les Nazis ont tentés de casser, et retrouvée en 1947 sur le domaine de la Génestrie au Gâvre.


Serge Adry, Carine Picard-Nilès et un membre de la famille de Jules Auffret.


La famille de Jules Auffray avec le maire de Châteaubriant et le Président du Comité local.


Patrice Morel reçoit des main de Michel Quiniou la soupière (Photo Denise Jourdan).
Télécharger l’allocution de Michel Quiniou



La fameuse soupière !

Article publié le - actualisé le

© Photos Patrice Morel