Comité Départemental du Souvenir des Fusillés de Châteaubriant de Nantes et de la Résistance en Loire-Inférieure

Hommage à Lise London et Raymond Aubrac

Le comité départemental du souvenir des fusillés de Châteaubriant et Nantes et de la Résistance en Loire Inférieure s’incline devant la mémoire de Lise London et celle de Raymond Aubrac.

À quelques jours d’intervalles, deux de nos Amis, grandes figures de La Résistance, nous ont quittés. Ils s’appréciaient tant.

Le comité départemental du souvenir des fusillés de Châteaubriant et Nantes et de la Résistance en Loire Inférieure s’incline devant la mémoire de Lise London et celle de Raymond Aubrac, tous deux nous avaient fait l’honneur et l’amitié de répondre à notre invitation, soit aux cérémonies en hommage aux FTP des procès des 42 et des 16 , soit à la veillée du souvenir des cinquante otages.

Seul l’état de santé de Raymond Aubrac nous a privé de sa présence pour le 70 ème anniversaire des fusillades d’octobre 41.

Nous gardons de ces deux personnages le souvenir ému de leur gentillesse liée à une force de caractère et de conviction extraordinaire. Leur attachement militant à la transmission de la mémoire de la Résistance et des valeurs humanistes, sociales et démocratiques de son Conseil National ( CNR ) mise à mal aujourd’hui par certains qui osent se revendiquer de leur héritage.

Le comité départemental du souvenir des fusillés de Châteaubriant et Nantes et de la Résistance en Loire Inférieure prendra des initiatives rendant hommage à Lise et Raymond.

Oui, hier comme aujourd’hui « Résister se conjugue au présent » « Résister, c’est créer ! »

La République perd deux grandes consciences et serviteurs, La France voit disparaître deux grands témoins ; un homme et une femme courageux, dignes intègres, aux destins extraordinaires.

Oui, Guy Moquet « Nous resterons digne de vous tous. »

Nantes, le 11 avril 2012

Article publié le - actualisé le